foûmi rouge

View previous topic View next topic Go down

foûmi rouge

Post  thierry on Sat 29 Oct - 19:26

Salut,
Voici un autre petit topic sur une autre espèce de fourmi présente à la Martinique. Elle est communément appelée: "Foûmi rouj" (en créole), petite fourmi de feu ou "little fire-ants" avec comme nom scientifique " Wasmannia auropunctata". Son nom "petite fourmi de feu" est dû à ses piqûres urticantes,en effet elle possède un dard qu'elle utilise pour injecter son venin. Elle serait sans doute originaire d'Amérique tropicale.

Elle est entrain de devenir une peste majeure des régions tropicales. Elle est capable, dans les zones où elle s'installe d'avoir des effets considérables sur la faune locale ( en Nouvelle-Calédonie dans les zones envahies,diminution de l'entomofaune, des reptiles comme geckos, scinques. Au Gabon et dans des îles du Pacifique il a été signalé des cas de cécité chez des animaux domestiques dûs à cette fourmi). Concernant sa situation en Martinique je pense qu'elle n'est pas invasive, des tests seraient quand même à effectuer pour en être sûr.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le pourquoi et le comment des capacités invasives de cette fourmi, par quels processus écologique et biologique elle arrive à être aussi envahissante et compétitrice, et quels genres de tests faciles à mettre en place il serait possible de faire aisément pour savoir plus précisément si en Martinique c'est une espèce envahissante ou non, n'hésitez pas à me demander, au pire je ferai un autre topic avec plus de précision pour les curieux. pirat

Voici deux photos, la première celle d'une reine capturée en bananeraie au lamentin (taille 4mm environ), la seconde celle d'une ouvrière capturée elle aussi en bananeraie (taille 1-2mm). Les deux photos ont été prise en Août 2011.


thierry

Messages : 114
Date d'inscription : 2011-06-14
Age : 27

Back to top Go down

Re: foûmi rouge

Post  Rémi on Mon 31 Oct - 13:50

Je confirme que W. auropunctata, connue aussi sous le nom de petite-fourmi électrique, est autochtone en Martinique. Elle n'est pas envahissante dans les Petites-Antilles et à ma connaissance, on n'a jamais signalé de pullulation de cette espèce en Martinique.

La première photo que tu as posté est bien celle d'une reine ?

Es-tu bien sûr que c'est W. auropunctata que l'on appelle localement "fourmi rouge" ? Il me semblait que c'était Solenopsis germinata qui est plus grosse et plus coloré.
En même temps, je ne suis pas sûr qu'il y ait de réponse ferme et définitive sur le nom vernaculaire de fourmi...

Rémi

Messages : 162
Date d'inscription : 2011-05-02
Localisation : Martinique

Back to top Go down

Re: foûmi rouge

Post  thierry on Mon 31 Oct - 19:39

Oui la première photo c'est bien une reine, elle est vraiment plus grande que les ouvrières avec le gastre plus gros dû aux oeufs qu'il doit contenir. On peut voir aussi les cicatrices des ailes qu'elle a perdu ainsi que ses ocelles sur le dessus de sa tête.
Sinon oui c'est bien celle-là qu'on appelle fourmi rouge en Martinique, en tout cas depuis mon enfance c'est comme ça que je l'ai toujours appelée. Quant à la Germinata en général on l'appelle le plus souvent "fourmi môdant". Puis elle est appelée aussi fire-ant Smile

thierry

Messages : 114
Date d'inscription : 2011-06-14
Age : 27

Back to top Go down

Re: foûmi rouge

Post  Vincent on Tue 1 Nov - 7:58

Salut,

Dans la littérature, son aire géographique originelle est l'Amérique tropicale comme le dit Thierry, Rémi affirme qu'elle est autochtone en Martinique ; difficile à dire vu que les Arawaks et les Caraïbes venant d'Amérique du sud (où l'espèce est indigène) l'ont peut-être amenée dans leurs baguages !
Concernant son expansion sur l'île, je me rappelle qu'à la fin de mon séjour en Martinique, à la FREDON on a reçu plusieurs appels et témoignages concernant cette espèce de fourmis qui commençait à géner les agriculteurs, voir avec Teddy O.
Personnellement, j'ai douloureusement constaté l'augmentation de cette espèce en bananeraie en 3 ans, dans la litière, sous les feuilles de pseudo-tronc et même sur les régimes. Dans notre premier logement, elle s'y était même installée, faisant disparaître les 2 espèces de fourmis fréquentant nos murs à notre arrivée.
Je suis donc assez étonné que Rémi dise qu'il n'a pas entendu parler de pullulation !! Tant mieux que la situation se soit calmée.

Vincent

Messages : 58
Date d'inscription : 2011-06-15
Localisation : France

Back to top Go down

Re: foûmi rouge

Post  thierry on Tue 1 Nov - 10:50

Salut,
Tout d'abord je me suis trompé c'est invicta que l'on nomme "fire ants" pas germinata.
Je pense que Rémi a dit ça dans le sens qu'en Martinique on ne constate pas le même genre de dégâts que les régions envahies comme la Nouvelle-Calédonie. De plus, durant mon stage, en discutant avec quelques ouvriers de la banane dans les plantations certains m'ont dit craindre ces fourmis,car souvent elles sont très nombreuses au niveau des troncs et des régimes, et ils se font piquer régulièrement. Néanmoins j'ai un doute concernant le caractère invasif de cette espèce à la Martinique. C'est donc pour cela que je dit que quelques tests seraient à faire pour un peu nous éclairer sur ce sujet.
Je m'explique (en essayant de pas trop entrer dans les détails car ce serait long à expliquer), disons que le succès écologique de ces fourmis invasives réside dans le fait que celles-ci selon qu'elles se situent dans leur aire d'origine ou pas, subissent des modifications de leur biologie. En effet, alors qu'elles sont pour la plupart multicoloniales (les ouvrières de ces espèces sont hostiles à toutes autres ouvrières de la même espèce d'un nid voisin mais de colonie étrangère), dans les zones envahies elles sont unicoloniales (il n'y a pas de frontières entre les divers nids, il y a donc absence de comportements agressifs entre individus appartenant aux différentes fourmilières d'une même région,donc chaque colonie est considérée comme une seule supercolonie). Pour exemple dans le cas de la fourmi d'argentine autre espèce invasive en Europe, la super-colonie s'étend sur 6000km du golfe de Gênes en Italie jusqu'à la Côte Cantabrique en Espagne!! Shocked
En quelques mots, plusieurs hypothèses sont faites concernant cette perte d’agressivité envers ces congénères permettant ainsi la formation de super-colonie. En gros, ce serait dû à une perte de diversité génétique (population invasives souvent issues de quelques reines ,voir que d'une seule reine fondatrice originelle arrivée accidentellement sur un nouveau territoire). Cette perte de diversité génétique provoquerait une réduction du nombre d'allèles(différentes versions d'un même gène codant pour un caractère) des gènes impliqués dans le système de reconnaissance (hydrocarbures cuticulaires). En gros ceci aboutirait au fait que tous les individus aient pratiquement la même odeur. Il y a d'autres mécanismes mais ce serait trop long à expliquer.
Donc pour résumer des tests d'agressivité (prenant une ouvrière au Lamentin vs une ouvrière à Fort-de-France ,les mettre dans une boite de pétri par ex, et regarder les niveaux agressions échelonnés par ex: ignorance des deux individus, contact antennaires brefs ou prolongés,morsures,projections d'acide formique,mort d'un des deux individus ) seraient à faire juste pour avoir une idée du caractère invasif ou nom de cette espèce. Bien sûr ces tests sont rudimentaires et ne permettent de conclure à coup sûr faute d'analyses génétiques entre colonies etc..sachant aussi qu'il peut y avoir la présence de plusieurs supercolonies sur un même territoire envahi et que des individus de supercolonies différentes s'agressent entre eux.

thierry

Messages : 114
Date d'inscription : 2011-06-14
Age : 27

Back to top Go down

Re: foûmi rouge

Post  Rémi on Mon 7 Nov - 17:10

Vincent wrote:Salut,

Dans la littérature, son aire géographique originelle est l'Amérique tropicale comme le dit Thierry, Rémi affirme qu'elle est autochtone en Martinique ; difficile à dire vu que les Arawaks et les Caraïbes venant d'Amérique du sud (où l'espèce est indigène) l'ont peut-être amenée dans leurs baguages !
Concernant son expansion sur l'île, je me rappelle qu'à la fin de mon séjour en Martinique, à la FREDON on a reçu plusieurs appels et témoignages concernant cette espèce de fourmis qui commençait à géner les agriculteurs, voir avec Teddy O.
Personnellement, j'ai douloureusement constaté l'augmentation de cette espèce en bananeraie en 3 ans, dans la litière, sous les feuilles de pseudo-tronc et même sur les régimes. Dans notre premier logement, elle s'y était même installée, faisant disparaître les 2 espèces de fourmis fréquentant nos murs à notre arrivée.
Je suis donc assez étonné que Rémi dise qu'il n'a pas entendu parler de pullulation !! Tant mieux que la situation se soit calmée.

La raison de l'augmentation des populations de fourmis en bananeraie est selon moi plus à chercher du côté du changement des pratiques des producteurs de bananes : 70% de pesticides utilisés en moins par rapport à il y a 10 ans (chiffre UGPBAN). Les commentaires des entomologistes martiniquais des années 1980 vont également en ce sens.

Je vais effectivement peut-être un peu vite pour dire qu'elle est autochtone en Martinique mais son comportement en Martinique ne se rapproche pas de celui qu'elle adopte là où elle est considérée comme une invasion biologique majeure.

En cherchant vite fait, l'espèce W. auropunctata a été décrit la première fois en 1863 à Cuba par ROGER sous le nom de Tetramorium auropunctata mais d'après cette publication à la page 34, "la zone d’introduction la plus ancienne de W. auropunctata, quoique parfois discutée, est sans doute la zone Caraïbes, datant d’au moins 150 ans pour Cuba".

Rémi

Messages : 162
Date d'inscription : 2011-05-02
Localisation : Martinique

Back to top Go down

Re: foûmi rouge

Post  Vincent on Tue 8 Nov - 6:17

D'accord avec toi Rémi, il y a moins de pesticides utilisés dans la culture de la banane, ce qui explique le retour de nombreuses espèces animales dans les bananeraies malgré la très forte rémanence de certains de ces produits.

J'ai suivi pendant 3 ans une parcelle de banane sur laquelle aucun produit phytosanitaire (peut-être encore de l'engrais) n'était appliqué et cela avait commencé un an avant le début de mon suivi, elle se situait en bordure d'exploitation adjacente au milieu naturel. Ce n'est pas dans cette parcelle que j'ai observé le plus de Fourmis électriques mais dans celles où il avait encore des traitements.
J'en conviens, une seule parcelle n'est pas représentatif de la réalité, j'en avais tout de même conclu que cette espèce de fourmis avait profité de cette faible diversité d'ennemis (= milieux où il y avait encore des traitements) pour se développer et que dans les milieux beaucoup moins perturbés, la compétition pour la colonisation était plus difficile du fait du retour de nombreuses espèces. Et je trouvais que ça collait bien, du fait qu'on trouvait de plus en plus de cette espèce de fourmis dans les maisons, milieu où la diversité animale est réduite et où elle a pu coloniser rapidement.


Vincent

Messages : 58
Date d'inscription : 2011-06-15
Localisation : France

Back to top Go down

Re: foûmi rouge

Post  Sponsored content Today at 18:44


Sponsored content


Back to top Go down

View previous topic View next topic Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum